L'Association pour la Forêt Vierge

L'Association pour la Forêt Vierge (AFV) a été fondée en 1989 par deux amis, Jean-Pierre Dutilleux et Bernard Laine.
Leurs objectifs avec cette association sont de sensibiliser le grand public à la problématique des populations Indiennes et d'apporter à celles-ci un soutien pour préserver leurs terres ancestrales.

Photo : Patrick Mahé, Jean-Pierre Dutilleux, Raoni, Nathalie Gaillard et Bernard Laine

Photo : Patrick Mahé, Jean-Pierre Dutilleux, Raoni, Nathalie Gaillard et Bernard Laine

L'AFV organise, dès 1989, une campagne internationale de sensibilisation sur la déforestation de l'Amazonie, la première du genre.

Le porte parole des peuples indigènes est alors un chef des Indiens Kayapo, Raoni, déjà connu du grand public grâce au film « Raoni » de Jean-Pierre Dutilleux, sélectionné au festival de Cannes en 1977 et nominé aux Oscars. Le film est commenté par Jacques Perrin en France et Marlon Brando aux USA.

Durant ce tour du monde fortement médiatisé, Raoni est accompagné du leader Indien nord-américain Red Crow (Corbeau rouge) et du chanteur anglais Sting que Jean-Pierre Dutilleux a rallié à la cause après l'avoir emmené sur le terrain amazonien en 1987.

Le groupe rencontre les dirigeants de quinze pays ce qui donne au Cacique une stature internationale. Des fondations « Forêt Vierge » ou « Rainforest » sont créées dans douze des pays.

Grâce aux dons récoltés à travers le monde, la démarcation des terres ancestrales des Indiens Kayapo est réalisée et en août 1993, un décret présidentiel brésilien officialise l'existence de l'immense réserve de 140.000 km2. Elle jouxte celle du parc National du Xingu (60.000 Km2), créé par Claudio et Orlando Vilas Boas en 1960, formant ainsi un ensemble de 200.000 km2.

Aujourd'hui, ce territoire, constitue la plus grande réserve indigène en forêt tropicale du monde, il abrite 18 peuples premiers.

Depuis l'an 2000, l'Association pour la Forêt Vierge a organisé quatre tournées européennes du Cacique Raoni. L'association a aussi assuré de nombreuses missions d'assistance médicale dans la réserve, contribué à la construction de villages nouveaux ou qui avaient été brulés par des incendies de forêt, renforcé la protection culturelle et linguistique et financé d'innombrables opérations d'assistance ponctuelle.

Aujourd'hui, l'Association pour la Forêt Vierge oriente son aide également vers d'autres Peuples Premiers pour soutenir les plus menacés d'entre eux.

Plusieurs projets sont à l'étude, notamment à Madagascar et en Indonésie. Ils verront le jour avec votre soutien.

Devenez membre de l'Association pour la Forêt Vierge