Les forêts vierges du monde entier se meurent. La forêt, mais aussi la richesse de sa biodiversité, ses peuplades indigènes et leurs anciennes cultures, l'espoir de trouver de nouveaux remèdes à nos maladies, et surtout la santé de la planète tout entière se trouvent menacés.

Nous autres, citoyens d'autres nations, ne sommes pas les témoins neutres et indifférents de ce problème. Nous en partageons la responsabilité, et devons trouver ensemble une solution pour préserver les forêts et leurs peuples.

Des centaines de peuples indigènes habitent dans les forêts tropicales. La plupart sont en voie d'extinction, en lutte contre les envahisseurs qui ne cessent de pénétrer leurs terres pour s'emparer des richesses qui s'y trouvent (minéraux, bois précieux..). Ils sont aussi menacés par la perte de leurs identités culturelles et de leurs connaissances ancestrales.

La plupart de ces tribus n'ont découvert notre civilisation que depuis les années 1960, d'autres encore plus récemment. Ces hommes ne veulent pas perdre leur culture, leur dignité et leur terre, source de leur existence et de leur survie.

Si l'on n'agit pas, ils auront disparu avant la fin du XXIème siècle.