Suivi de la tournée des peuples indigènes du Xingu en Europe organisée par l’AFV : le travail continue

Depuis 2016, le Territoire Indigène du Xingu dans le Mato Grosso dispose d’un Plan de Gestion, développé par les populations indigènes Aweti, Kalapalo, Kamaiura, Kuikuro, Matipu, Mehinako, Nafukua, Naruvotu, Waura and Yawalapiti, Kawaiwete, Ikpen, Yudjja, Trumai, Tapayuna and Kisedje, avec le soutien de plusieurs ONG, notamment l’Institut de Recherche Ethno-environnemental du Xingu (IPEAX), l’Institut Socio-Environnemental (ISA), l’Association Terre Indigène du Xingu (ATIX) et la FUNAI à travers sa coordination Régionale du Xingu.

Tapi Yawalapiti remercie l'Association Forêt Vierge

Tapi Yawalapiti

Je souhaite, moi, Tapi Yawalapiti, exprimer mes sincères remerciements à M. Jean Pierre Dutilleux et à l’ensemble de son équipe de l’Association Forêt Vierge.

Au nom des 16 tribus vivants dans la région du Haut-Xingu en Amazonie, au cœur du Brésil, je souhaite donner mon témoignage sur la campagne menée en Europe en mai 2019.

Raoni nous appelle à marcher pour le climat

Raoni demande de marcher pour le climat

Le cacique Raoni a entamé le 13 mai une belle et grande tournée européenne de protection de la réserve du Xingu dans l'Amazonie !

Il nous appelle à marcher pour le climat afin d'arrêter la déforestation.

Premier bilan très positif de la campagne du chef Raoni et de l'Association Forêt Vierge pour protéger la grande réserve du Xingu et ses populations

La tournée du cacique Raoni, accompagné de 3 jeunes chefs représentants la Grande Réserve du Xingu, a reçu un formidable accueil dans six pays d’Europe.

Ils ont sillonné l’Europe pour alerter l’opinion publique, marcher avec les jeunes pour le climat en Belgique, rencontrer des responsables politiques : 

Le chef Raoni et l’Association Forêt Vierge lancent un SOS pour sauver la Grande Réserve du Xingu

Le cacique Raoni, le chef le plus emblématique d’Amazonie, mène avec l’Association Forêt Vierge, une nouvelle campagne à partir du 13 mai prochain.

Le chef Raoni sera accompagné de 3 autres chefs, dont une femme, représentants de le Grande Réserve du Xingu, afin de préserver ce territoire menacé de toute parts par l’agrobusiness, les invasions illégales et les gigantesques incendies de plus en plus fréquents, dus à la déforestation et l’assèchement des sols.

Pendant 3 semaines, ils sillonneront l’Europe pour alerter l’opinion publique, rencontrer les chefs d’états, le Pape, des célébrités à Cannes et enfin les jeunes lors de plusieurs marches pour le climat dans différentes capitales.

L’objectif est de récolter 1 million d’€ pour sécuriser le périmètre de la réserve, soutenir et protéger les communautés qui y vivent.