Communiqué de L’association Forêt Vierge (AFV)

Les drames se succèdent dans la région du Xingu suite à la pandémie du Coronavirus.

L’AFV a le regret de vous annoncer le décès naturel de Bekwijka, l’épouse du cacique Raoni. Elle nous a quitté, entourée de ses proches dans son village de Metuktire. Sont décédés également, le cacique Maritawa yawalapiti et le cacique Payakan suite à la pandémie du Covid19. Nous avons transmis aux familles concernées toutes nos sincères condoléances.

Durant cette période particulièrement dramatique, depuis le mois d’avril 2020, nous poursuivons avec le bureau de l’AFV et nos correspondants au Brésil, nos efforts pour soutenir les Indiens du Haut et du Bas Xingu et nous sommes en contact au quotidien avec eux.

L’Institut Raoni et l’association Yawalapiti ont déjà reçu de nombreux virements importants de l’AFV pour subvenir à leurs besoins sanitaires et alimentaires en ce temps de crise, grâce, notamment, à la réaffectation partielle des donations de la Ville de Paris et de la Métropole de Lyon.

Les fonds obtenus, suite aux campagnes européennes et américaines de l’AFV en 2019, destinés à la protection des territoires Indiens du Xingu, à la construction de postes de surveillance, ainsi qu’à plusieurs programmes agro forestiers, de formations et de constructions de l’Institut Xingu, sont suspendus jusqu’à la réouverture des Territoires Indigènes.

En attendant, nous lançons un appel aux dons pour poursuivre nos actions d’aide humanitaire d’urgence.

Au nom du conseil d’administration de l’AFV et de nos correspondants au Brésil, nous vous remercions de tout cœur pour votre fidélité et votre soutien à notre association qui mène sans relâche depuis 1989, son combat en faveur des Indiens d’Amazonie.

Raoni et Jean Pierre Dutilleux, Présidents d’honneur

https://www.youtube.com/watch?v=yiq3zRjQ8j8